Pêche de la carpe de nuit

Un temps passé sur le poste plus long

Il n’a jamais été prouvé scientifiquement que les carpes étaient plus actives la nuit, ou préféraient se nourrir la nuit. Ceci dit, on s’est rendu compte par expérience que certains spots offraient plus de réussite la nuit. La principale raison qui vient à l’esprit, c’est tout simplement le temps passé. Plus on rste longtemps sur un sport, plus les chances de départ augmentent, et plus l’amorce a le temps de faire son effet. Ainsi, un sport amorcé toute une journée aura plus de chances de donner ses fruits de nuit, surtout si les conditions n’étaient pas au mieux en journée (endroit trop fréquenté, trop forte chaleur…).

Les carpes se nourrissent en fonction de leurs habitudes

Un étang uniquement pêché de nuit donnera des départs la nuit, et inversement. La carpe étant omnivore, elle trouvera de quoi se nourrir de jour comme de nuit (petits poissons, crustacés, algues, vers…). Elle ne cherche donc pas un type de nourriture en particulier. Elle se nourrit quand elle en a envie, mais elle peut également se nourrir à heures régulières. Cela arrive dans les étangs pêchés régulièrement : par exemples, dans les étangs uniquement pêchés de jour, les carpes auront tendance à se nourrir le matin, quand le gros de l’amorçage y est effectué.

La nuit dissimule mieux les montages et le pêcheur

La pêche de nuit impacte directement la discrétion de vos montages. La carpe est connue pour avoir un très bon odorat et un sens du goût développé. Néanmoins, elle est distinguera moins bien les formes avec une faible visibilité. Les montages pour pêcher la carpe seront donc mieux dissimulés. Aussi, si vous pêchez au bord de l’eau, vous pourrez pêcher à proximité de votre camp : les carpes auront plus de mal à vous distinguer (à condition de ne pas faire de bruit).

La pêche de nuit est plus intéressante en été, lorsque la température baisse

Vous l’aurez certainement remarqué, les carpes ont une baisse d’activité lors des grandes chaleurs. C’est donc naturellement que la carpe de nuit sera bien plus efficace en été qu’aux autres périodes de l’année. Les carpes ne se nourrissant pas en journée lorsque la température de l’eau est trop élevée, elle reprendront une plus forte activité le soir et la nuit, lorsque les températures auront baissé.

La carpe (comme les autres poissons) ne dort pas, mais s’approche d’un état de sommeil

La carpe est un animal diurne et nocturne, en gros, elle peut aussi bien avoir de l’activité de jour comme de nuit. Elle alterne des phases d’activité, mais également des phases se rapprochant du sommeil. Même si aucun changement significatif n’est détecté sur son coeur, cerveau, muscles ou branchies, elle est beaucoup moins réceptive aux stimulations de son environnement. Aussi, elle ira se poser au fond de l’eau, ou stagner entre deux eaux. Le mucus des poissons sert à se protéger durant ces phases proches du sommeil tel qu’on l’entend : cela les protège de leur environnement, lorsqu’ils sont plus vulnérables.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *