Décrocher les carpes

Quand on remonte sa carpe, on espère toujours qu’elle soit « bien prise », c’est à dire que l’hameçon dépasse de sa lèvre, et qu’il n’y ait juste qu’à tirer… Mais ce n’est pas toujours le cas ! Dans ces cas, il vaut mieux prévenir…

1) La prévention

Le décrochage passer principalement par la prévention. Afin d’éviter de se retrouver avec un poisson qui a gobé l’hameçon, on ferrera dès la touche, où, si la zone est difficile à pêcher (poisson qui a tendance à jouer avec l’appât), on n’attendra, mais le moins possible… l’idée étant de ferrer suffisamment tôt pour que l’hameçon s’accroche au bout de la lèvre.

Un second conseil, et je l’applique à 100% sur les zones à carnassiers NOKILL (truites, brochets), c’est l’hameçon sans ardillon. Ces hameçons sont directement vendu sans ardillon (c’est à dire sans le retour qui pique le poisson), soit vous pouvez vous-même limer vos hameçons. Ces hameçons rendent cependant les pêches plus difficiles, car le poisson a plus de chances de décrocher. Il faut alors garder son fil tendu en permanence pendant le combat.

2) Le poisson est pris sur le bord de la lèvre

En fonction de la taille de l’hameçon j’utilise une pince à épiler ou une petite pince plate et je fais ressortir l’hameçon par là où il est rentré.

3) Le poisson a gobé

Là c’est toujours plus délicat, on a toujours peur de blesser le poisson, surtout s’il est petit. Dans ces cas j’utilise un dégorgeoir, dont j’adapte la taille en fonction du poisson. Il en existe plusieurs types : en plastique, en métal. A vous de voir ce qui vous convient le plus. Le dégorgeoir s’enfonce dans la gorge de la carpe en suivant le fil de pêche. Attention à ne pas le rentrer trop profond. Le bout du dégorgeoir doit à peine dépasser l’endroit où l’hameçon est enfoncé, pour le décrocher et enfin le ramener.

Si malgré tout vous n’arrivez pas à retirer l’hameçon ou s’il est vraiment trop profond, alors je coupe le fil. Je préfère cette solution, à celle de risquer de blesser / tuer le poisson. Là encore, l’utilisation des hameçons sans ardillon peut sauver le poisson, car il l’évacuera de lui même avec le temps.

Les étapes pour décrocher une carpe :

  • La prévention reste le meilleur moyen : ferrage rapide, hameçons sans ardillons
  • Utiliser une pince pour ôter l’hameçon pris au bord de la lèvre
  • Utiliser un dégorgeoir si le poisson a gobé
  • En dernier recours, couper la ligne au plus près de l’hameçon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *